"Un outil de médiation riche et des séjours de rupture polyvalents."

UN SUPPORT EDUCATIF SPECIALISE

Les Sentiers d’Artémis prend en charge des mineurs placés sous main de justice, généralement issus de famille à minima sociaux et/ou cumulant un parcours issu de la protection de l’enfance et/ou du champ médico-social.
 

A l’issue ou en prévention d’incarcération, le public est généralement suivi par des hébergements type CER, CEF, UEHC ainsi que du milieu ouvert type STEMO, UEMO, UEAJ, SEAT provenant de tout le territoire français.
 

L’intervention des Sentiers d’Artémis s’inscrit généralement dans la prise en charge des jeunes accueillis comme ressource extérieure, sous la forme d’un hébergement diversifié et d’un support de médiation éducative à travers le support des activités de pleine nature.
Les activités sont axées sur l’autonomie en nature et au carrefour de la randonnée en montagne, des techniques d’autonomie, de l’art des bois et de l’animation nature.
 

Ainsi, grâce aux actions de vie quotidienne en forêt, aux principes de réalités inhérents à la vie en autonomie dans la nature et aux compétences de Les Sentiers d’Artémis, les séjours d’immersion en nature proposés répondent à différents besoins et objectifs, dans le milieu de la protection judiciaire des mineurs, de la protection de l’enfance et du secteur médico-social.

N.B : Les séjours de mise à distance et de continuité (dit de rupture) n'entrent pas dans le cadre des ordonnances de placements provisoires (OPP).

Wild Landscape_edited.jpg

@lessentiersdartemis